Février 2017 : le début des affaires à Metz ?

Mon intervention du 23/02/2017, lors du conseil municipal de Metz pour demander des éclaircissements sur les biens mis en vente et notamment sur la vente présumée de la Maison Rabelais. Le risque est clairement :

1/la vente de notre patrimoine inestimable
2/le risque de faire perdre son outil de travail à un commerçant du centre-ville

Partager sur :